30/05/2010

DICTATURE VERTE Michel Tarrier

         book.bon
DICTATURE VERTE

 

Saura-t-on l’éviter ?

Faut-il la souhaiter ?

Comment continuer à vivre sur une Terre que l’on détruit ?

 

UN LIVRE QUI ANNONCE ENFIN LA COULEUR !

 

Puisqu’il faudra bien sauver la planète pour nous sauver nous-mêmes, qu’on le veuille ou non, on risque d’en arriver à cette ultime solution pour garantir, in extremis, le label « vie ».

 

Dictature verte, un livre fiction ? Pas tant que ça !!

 

Le Grenelle du renoncement et le pataquès de la conférence de Copenhague prouvent bien, entre autres récentes désillusions, qu’une écologisation du monde par le système en place n’est qu’un mythe, un leurre, une imposture.

Le développement durable prôné est bel et bien identifié comme un lubrifiant auto inventé de toutes pièces par l’ultralibéralisme, au service d’un green maquillage désormais incessant et envahissant.

Si nous ne montons pas d’un cran, l’humanité poursuivra sa course effrénée jusqu’à son autogénocide, sous l’aveugle pulsion d’un optimisme irraisonné.

Java

 

La planète Terre, exsangue, est déjà sous perfusion, notre avenir n’est plus que sursis. Au nom de quelle insouciance ne changerait-on pas de cap ?

 


 

DICTATURE VERTE

Michel Tarrier, 300 pages, Éditions Les Presses du Midi, 20€

http://perso.wanadoo.es/tarrieri/Nouveau.html...

 

En vente chez votre libraire et dans toutes les librairies en ligne.

L'acheter sur un clic et à bon prix chez Amazon :

http://www.amazon.fr/Dictature-verte-Tarrier-Michel/dp/28...

 

 

*Pour contacter l'auteur, n'utiliser que cette adresse : tarrierster@gmail.com

14:09 Écrit par Martine dt dans Livres, Lecture | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

cOucOu ma douce Martine on peut roujours espérer mais je n'y crois pas trop
Une question que je me pose : la solitude du virtuel existe-elle vraiment ? Qu’en penses tu ?
Bon week-end et semaine le beau temps est annoncé profitons en !
Bisous tous doux !
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 04/06/2010

  Avec les eaux du fleuve, le printemps touche presque à sa fin, A l''ouest, près de l ''étang, la lune est sur son déclin;

Écrit par : ed hardy bags | 09/10/2010

Les commentaires sont fermés.