24/02/2009

MIREILLE DUBOIS-VANHOVE

"Il me semble que les Belges ne se rendent pas toujours compte de l'infinie misère de la population Africaine et du courage de ces femmes..." 

      photos afrique céramique 001_modifié-1

S.M. Bonsoir Mireille, puis-je vous demander votre âge ?

M. Oui Martine, vous pouvez...j'ai 67 ans et je suis née à Braine-le-Château, ma famille est originaire de cette ville et lorsque j'avais 6 ans nous sommes partis habiter Fayt-lez-Manage pour le travail de mes parents

S.M. Est-ce là que vous avez toujours habité ?

M. Non car après avoir fait des études de comptable j'ai épousé Richard Vanhove et nous nous sommes expatriés au Congo

S.M. Il y a longtemps de ça ?

M. C'était en 1964 et nous y sommes restés 27 années

S.M. Pourquoi êtes-vous partis vivre au Congo durant toutes ces années ?

M. Tout simplement par envie de connaître l'Afrique, pour voir d'autres horizons, et celà nous a beaucoup plu à tous les deux 

S.M. Avez-vous des enfants Mireille ?

M. Oui j'ai eu trois enfants. Un de mes fils est sculpteur et architecte, l'autre est ingénieur et ma fille écrit et illustre des livres pour enfants dont voici l lien  http://auroyaumedesdentartenciels.over-blog.com/

                            Femmes

S.M. J'ai lu que vous aviez comme passion la céramique, est-ce exact ?

M. Oui, en 1981 j'ai d'ailleurs ouvert un atelier de céramique et de peinture sur soie. Mon fils Stéphane a commencé à exposer avec moi ses sculptures, alors qu'il n'avait que 14 ans.

S.M. Votre passion ne se limite donc pas uniquement à la céramique ?

M. Non car j'ai surtout fait des recherches sur les émaux à effets et sur les cristallisations sur les émaux de grès, ma palette comportait une centaine d'émaux personnels, j'ai exposé deux fois par an au Centre Culturel Français de Lubumbashi.

S.M. Et de retour en Belgique à quoi avez-vous consacré votre emploi du temps ?

M. Lorsque nous sommes revenus en Belgique en 1991, j'ai ouvert mon atelier à Nimy et j'ai exposé mes céramiques et mes aquarelles sur soie dans ma région (Nimy, Braine-le-comte, Charleroi, Bruxelles etc...) puis je me suis tournée vers l'aquarelle sur papier.

                        aquarelles et collag 001

S.M. La création de votre atelier était-ce uniquement pour continuer à exploiter vos talents ?

M. D'une part oui mais d'autre part je me devais de montrer toute la misère que j'avais cotoyé au Congo.

S.M. Je n'ai jamais eu l'occasion d'y aller mais je me rends compte que c'est tout différend de chez nous...

M. Absolument car il me semblait à cette époque et encore aujourd'hui que les belges ne se rendent pas toujours compte de l'infinie misère de la population Africaine, du courage de ces femmes qui se levaient aux aurores et portaient parfois des kilos de légumes sur la tête, un enfant sur le dos, un autre par la main et un merveilleux sourire aux lèvres, de l'infinie tristesse des enfants, pieds nus, en haillons.

            Mireille-nimy

S.M. Maintenant que vous êtes loin de ce pays ne vous sentez-vous pas un peu impuissante face à la misère qui règne au Congo ?

M. C'est un peu ce que l'on peut dire mais je verse mes bénéfices à Médecins Sans Frontières afin de subvenir aux besoins des orphelins. C'est ma maigre contribution maintenant que je suis loin...

S.M. Malheureusement limités par le temps nous arrivons à la fin de cet interview, avez-vous encore envie d'ajouter quelque chose Mireille ?

M. J'aimerais faire savoir que La Galerie ART et MISS de Paris va m'exposer pour la 3ème fois en avril avec son exposition "artistes au féminin" Je renforce le message de mes aquarelles avec des collages pour l'intensifier.

S.M. Est-ce là le mot de la fin ?

M. Une dernière petite chose, j'ai aussi oublié de vous dire que ma petite fille Marie de 14 ans est l'auteur des poèmes qui sont sous les aquarelles, sur le site artmajeur. Elle a reçu, l'année dernière, le premier prix de poésie des tambours de la paix, elle a un site personnel http://www.mytexte.com/textes.php?auteur=Miyuki et http://www.mytexte.com/textes.php?auteur=Misa 

Je suis tellement fière de mes enfants et de mes petits-enfants...

http://www.artmajeur.com/michette

http://www.mireille-dubois-vanhove.com/

Commentaires

Chère Martine Tes interviews sont toujours passionnantes et nous font découvrir les faces cachées d'amis(e) des blogs, souvent méconnus. Un plaisir de te lire et de découvrir. Claude

Écrit par : Biglodion | 24/02/2009

Quel plaisir ...de découvrir ces talents!
Merci à toi, Martine.
Bises

Écrit par : marinou | 25/02/2009

bonjour mirielle un réel plaisir de découverteoui bien dommage que le continent africain soit un perpétuel marasme tant au point de vue massacre famine etc..et le monde occidental pourrait s'il le VOULAIT y remédier
merci pour le reportage
amitié

Écrit par : nays | 25/02/2009

Encore un reportage très intéressant ce qui se rapporte à l'art j'aime beaucoup et c'est magnifique que cette dame verse à médecin sans frontière , les gains qu'elle peut receuillir par les réalisations obtenue de sa passion . Passe une agréable journée

Écrit par : christiane | 25/02/2009

remerciements Merci à tous pour vos commentaires et surtout à Martine pour ce bel interview.

Écrit par : Mireille Dubois Vanhove | 27/02/2009

TRES TRES belle action que fait cette dame,
tes articles sont super comme toujours
surtout l'article sur l'arthrose,je connais et jepeut dire que ça fait très mal,sutout quand ya une pt crise qui se met en route rien que pour t'ennuyer
passe une bonne journée
gros kisous

Écrit par : patricia | 03/03/2009

Les commentaires sont fermés.