12/10/2007

AFRIQUE MON SECOND PAYS

"J'ai deux noms, deux familles, deux pays...en Afrique ce sont des couleurs et des sourires..."

         CIMG6931

         C'est moi...tout simplement !

.

S.M. Bonjour Jean-Jacques ou dois-je dire Sandou ?  Je vais te laisser te présenter à ta guise…sans te poser de questions !

 

J.J. "Effectivement il m'est difficile de me présenter! Car j'ai déjà deux noms, deux familles, deux pays, ou mieux, deux continents. Jean-Jacques et Sandou; Claes en europe et Diedhiou en Afrique."

 

S.M. Sait-ont vraiment qui on est et ce que l'ont veut ?

 

J.J. "Je sais en tout cas ce que je ne veux plus. Un bon début dans la vie me direz-vous. Je m'en vais donc vous expliquer ce que je ne veux plus, et qui est la raison de ma vie en afrique."

 

S.M. Alors, commence par nous décrire en quelques mots ce qu’est l’Afrique et ce qu’elle représente à tes  yeux car qui d’autre que toi pourrait mieux le faire !

        dyn001_original_500_375_pjpeg_2563033_18dd5d7f7c995320c1076e1a90642af7[1]

       Photo des arbres

  

J.J. "L'Afrique...est un continent magique.

Là où la pauvreté est égale à la quantité de soleil qui y règne.

Là où la quantité de soleil est égale à la joie de vivre.

Là où la joie de vivre fait qu'on oublie souvent de se plaindre.

Là où la danse fait oublier qu'on à faim.

Là où peu de monde meurt de faim, car le peu qu'on possède, même si il est insuffisant sert encore à nourrir les autres.

Là ou humanité veut encore dire quelque chose."

dyn001_original_641_479_pjpeg_2563033_51fe8ea38dc713c2356c21c6a2a0c638[1]

photo des enfants 

 

S.M. Peut-on déjà se rendre compte de la vie en Afrique après quelques jours de vacances, car elle est quand même bien différente de chez nous  ?

 

J.J. "L’Afrique est un continent, où si l'on y vit un certain temps -pas pour un mois de vacances - fait redécouvrir certaines valeurs humaines. On se rend compte d'une certaine fragilité de la vie en Europe.

Les choses qui semblaient importantes ne le sont plus, ou beaucoup moins.

Là bas, le temps ne compte plus, ce temps après lequel tout le monde court. Ce temps que l'on n’a plus. Drôle d'idée, vous ne l'avez plus ? Pourquoi ? Vous l'avez perdu ? Où ça ? Au coin de la rue du stress et de la rue Macdo ? Peut-être sur le boulevard de la trépidation ?"

dyn003_original_640_480_pjpeg_2563033_6d155d176939ea37b86272c9fdc25906[1]

Photo de circoncis en brousse  

.

S.M. Et toi qui est Européen, comment vis tu face à ces changements de mentalités ?

 

J.J. "Personnellement, je ne peux plus admettre que l'on puisse perdre quelque chose qui n'est qu'un concept. Le temps ne se possède pas, il se prend et en Afrique, souvent, il s'oublie.

Il s'oublie car l'importance des choses n'est pas dans le même ordre. Un endroit où je peux sans problème remettre au surlendemain ce que j'aurais du faire l'avant veille. Je peux mettre deux heures pour aller chercher un pain en face de chez moi - qui à dit que je marchais lentement ? Mauvaise langue…."

          jour 6 (5).jpgcomp

          Boutique en face de chez moi 

.

S.M. Si j'ai bien compris ..on n’y vit pas avec ce perpétuel stress d'être en retard  comme c’est le cas ici chez nous ?

 

J.J. "Exact !!! Je ne pars plus jamais le matin en me disant j'ai ça et ça et ça à faire...absolument. Non, je me dirai que je vais en faire un maximum et le reste sera pour demain, Inch Allah - si dieu le veut ou mieux encore, si l'homme le veut.."

.

S.M. J’ai désormais l’impression, grâce à toi,  de mieux connaître ce pays qui est fait de joies naturelles,  rien qu’à voir tes photos  je me rends compte qu’elle est très belle cette Afrique telle qu’elle est aujourd’hui….ou telle qu'elle l'a toujours été ...

.

J.J. "Cette Afrique, c'est aussi celle des odeurs, des couleurs, des sourires. Rien n'est interdit. Pour les odeurs des encens, il faudra passer là bas. Pour les couleurs, passez sur mon blog http://casamance.skynetblogs.be où regardez n'importe quelle photo d'Afrique. Ce sont ces sourires et ces couleurs qui m'inspirent pour peindre ou écrire..."

                                            dyn002_original_300_448_pjpeg_2563033_aaf24003886000483b91a2115b26cc2c[1]

                                            Photo de la peinture ombre 

 

S.M. Tu  reflétes ce pays au travers de tes écrits sur ton blog mais aussi au travers de tes dons artistiques, de tes photos . Dis moi une courte phrase pour décrire ton second pays..

 

J.J.                                     

« Sous la chaleur naissante du soleil,

pointent au loin quelque formes qui bougent.

Lancinant cortège d'ombres qui dansent,

soulevant la poussière de la piste rouge.

Ces femmes se meuvent en silence,

dans la chaude palette des vermeils »

dyn002_original_638_468_pjpeg_2563033_f4c4ff791c1c81aaf61a01e910fe5220[1]

Photo de la piscine 

.

S.M. Que devons-nous faire si nous voulons découvrir ce pays, est-ce à la portée de chacun d’entre nous de s'y rendre, car personnellement moi je suis tentée ?

.

J.J. "Si l'envie vous dit de venir un jour en vacance au Sénégal, c'est tout à fait possible. Pour les renseignements, un site  www.lesjardinsdekassou.com . Vous ne le regretterez pas ! Les gens là-bas vous accueilleront à bras ouverts et avec de grands sourires..On vous y attend nombreux…De mon côté j’ai été ravi de pouvoir, grâce à Seniormania, vous parler de ce pays qui me tient tant à cœur…"

 

http://casamance.skynetblogs.be

.

Jean-Jacques (Sandou)  lors de son passage en Belgique à l'occasion d'une rencontre entre Skynet Blogeurs à Oteppe au mois d'août 2007.

CIMG6930
En présence de François http://coeurdenfant.skynetblogs.be  et de sa soeur Dou http://erotica-blues.skynetblogs.be

CIMG6800

http://casamance.skynetblogs.be

Commentaires

MAGNIFIQUE Encore un reportage superbe, merci Martine merci Sandou
que j'ai eu l'occasion de rencontrer à Oteppe cet été...
je parcours souvent son blog illuminé par ses commentaires,
j'aime beaucoup sa description de son pays d'adoption...
Sandou nous a laissé un merveilleux souvenir, sa joie et son sourire
j'espère qu'il vit la vie à pleine dent là bas... amitié pour lui
et gros bisous pour toi Martine bonne continuation pour tes reportages

Écrit par : Tchânou | 12/10/2007

Me revoila ici !!!! L'idée des reportages est géniale !! Je découvre seulement ce blog , depuis le temps que j'étais absente...Je suis ravie en tout cas d'être passée chez toi aujourd'hui !! Je repasserai ici :)) Merci pour ton com sur mon blog, pfiouuu, ca fait du bien d'être soutenue !!!
Re-bisous !!!
DOU
Ps : il est beau mon frère, hein !!!!

Écrit par : DOU | 12/10/2007

Hello, Bonjour, Martine. J'ai passé un long moment avec Sandou à Oteppe. Génial, ton interview. Je viens pour ceci : l'entrée (8 euros) au salon de l'alimentation est gratuite sur présentation de sa carte Happy Days. Attention, ce n'est pas rappelé à l'entrée du salon mais je l'ai testé, ça marche. 8 euros, ce n'est pas négligeable. Amitiés. (pour confirmation de l'info, voir le site Happy Days).

Écrit par : biglodion | 13/10/2007

un reportage trés sympa! et puis l'Afrique bien sûr! je ne connais personne qu'elle laisse indifférent. On s'attache surtout quand on y vit parce qu'y faire du tourisme, ce n'est pas connaître l'Afrique: comme le dit Sandou, il sagit d'un Continent, avec les diversités d'un continent. C'est envoûtant l'Afrique. On me dit parfois pourquoi tu n'écris pas quelques textes sur ton vécu là-bas et je ne le fais pas parce que çà ne se raconte pas, çà se vit: traverser des villages de brousse au petit matin, alors que les gens sortent sur la porte des cases pour scruter le ciel la lumière de ces instants et tout ce que disent ces visages, ce qu'ils vous racontent de merveilleux, que la journée ne se vivra pas en temps mais en moments de faire, au fil du jour, des rencontres, des besoins de l'instant sans trop se dire il faut que je fasse, çà comme disent nos Amis Africains, c'est des histoires de blancs là!
bon, j'arrête là, je fais un roman.
bisous, Martine! j'irai voir le blog de Sandou, c'est promis Sandou!

Écrit par : mimi | 14/10/2007

merci pour ton article. Quand je le relis, c'est exactement ce qu'il falait écrire. Bon, après 3 mois d'absence la vie reprend en casamance... Encore merci à toi et A+...

Écrit par : sandou | 15/10/2007

voilà un blog bien intéressant bonne idée ces intervieuw
à bientôt

Écrit par : "o" | 16/10/2007

C'est la première fois que je trouve votre blog. Tout y est décrit merveilleusement bien. J'ai vécu à Kinshasa ne fût-ce que trois ans (1970 à 1973) mais mes souvenirs sont intacts. Nous avons encore beaucoup à apprendre de l'Afrique : être "zen" ! Ne pas se soucier du lendemain.

Écrit par : Marie-Claire | 16/10/2007

Les commentaires sont fermés.