13/09/2007

J'ADORE MON HOMME

   

"Je vis avec mon chagrin, les médecins m'ont certifié que mon fils n'a pas souffert...."

.

S.M. Parle-moi un peu de ta vie Coco, pour faire plus ample connaissance....  

C. "Bonjour tout le monde, je suis née le 20 avril 1952 en Vendée (France). Je suis  la 2ème d’une famille de 4 enfants. L’aîné est décédé à l’âge de 23 ans il avait 10 mois de plus que moi..

Je me suis mariée à l'age de 20 ans avec un homme jaloux alcoolique et violent avec lequel j’ai eu 2 garçons. Il me séquestrait et frappait notre fils aîné.

Sous l’emprise de la peur je suis restée avec lui pendant 25 ans croyant toujours sauver mon couple. Après une tentative d’agression à l’arme blanche de sa part envers moi il fût interné d’office et j’ai pu partir. Mais 5 ans avant mon départ j’ai perdu tragiquement mon fils aîné Cédric, ce qui m’a détruite encore plus.


J’ai rencontré un homme merveilleux avec lequel je me suis remariée il y a 6 ans et je suis très heureuse. Je vis à la campagne dans une grande maison que mon mari a construite lui-même pour moi. Je l'adore, mon homme  ! "

                                                            untitledggg

S.M. D'où t'es venue l'idée de créer ton  blog   ?  . 

C. "Depuis des années j’écrivais mes douleurs et mes peines, très peu de joies dans un livre d’or à moi. Des amis m’ont conseillé de créer un blog pour y écrire ma vie. Et c'est ce que j'ai fait !

Ce blog m'apporte beaucoup d’amitiés de de connaissances virtuelles. Certaines sont devenues de réelles amitiés."

.

S.M. D'où vienton surnom "Cocodolly" ?

.

C. "Je me prénomme Colette..et mon époux actuel m’appelle toujours Coco Malheureusement ce pseudo était  déjà pris, alors  j’ai rajouté « Dolly » je trouvais çà mignon..."

.

  

S.M. Je vois qu'il y a de jolis poëmes d'amour sur ton blog..Coco, mais d'où te vient toute cette inspiration ? 

.

C. "L’inspiration de mes poèmes me vient par les évènements de ma vie, surtout les tristes et d’autres inventées à partir d’une simple photo ou image ou un tableau, des oiseaux etc…"

.

S.M. Ta vie a t'elle changée depuis  la création  de ton blog ? 

.

 C. "Oui... comme je suis en invalidité depuis 9 ans déjà, j'ai un appareillage dans les cervicales,  j’avoue que mes blogs m’apportent beaucoup et occupent mes journées, ils me donnent beaucoup de contacts très intéressants bien que je n’ai pas trop le droit de faire d’ordi.. ordre de la médecine..... ce qui explique mes copiés-collés dans les coms et dont je n’ai pas honte, car si je ne fais pas çà, il me faudrait tout arrêter." 

.

S.M. Ton mari partage t'il ta passion pour ton blog et ton site où tu parles de Cédric ?

.

  C. "Mon mari s’appelle Christian, tout comme "l’autre" (ndlr : son premier mari)  et est du même signe, comme quoi hein !!! …Pensez donc, la vie est drôle quand même. Lui, ne partage pas du tout ma passion, car il ne s’intéresse pas du tout à internet mais par contre il me laisse faire ce que je veux, même parler de lui, cela lui est égal ."(rires)    

                                                            untitledlll
 

 

S.M. Tu as eu un grand chagrin dans ta vie, le décès de ton fils Cédric..veux-tu nous en parler ou est-ce encore difficile pour toi ?

.

C. "Mon Cédric est une grande perte dans ma vie. Il était si doux et si gentil.

Il est décédé la veille de ses 18 ans d’un accident de mobylette dans un choc frontal avec un autre cyclomoteur, lequel était en panne sur la voie publique, ce qui veut donc aussi dire, non éclairé !  

Comme il pleuvait très fort, il faisait un genre de tempête, il faisait déjà noir en cette soirée de février. Il était 19 h 30, il l’a heurté de plein fouet. Suite au choc il a voltigé à 2 mètres de haut et il est retombé sur la voie de dépassement, et comme c’était à une heure de grande circulation sur une route à quatre voies,  deux voitures lui ont roulé dessus. Les médecins m’ont certifié qu’il n’avait pas souffert car il s’est brisé les cervicales dans le choc."

.

 

S.M. J'ai vu que tu as  également crée un site dans lequel tu parles de ton regretté fils Cédric..pourquoi ce site te tient t'il tant à coeur ?

.

C. "Avec le mari diabolique que j’avais à l’époque, il était bien difficile de me remettre de la mort de mon fils Cédric et les psys ne m’apportaient rien du tout. Alors j'ai lutté seule car j'ai, heureusement, une grande force de caractrère. C’est ce qui m’a sauvée je crois, je me disais que c’était ainsi et que je n’avais pas d’autre choix que « d’accepter » cette mort.

Alors, quand j’ai connu l’existence des blogs, je venais de faire ma sieste, sans préparation ni rien, je ne sais pas ce qui s’est passé en moi, mais je suis venue devant mon ordi et deux heures après j’avais crée mon blog...

Ensuite, je me sentais toute légère, j'avais devant moi, sur cet écran, toutes les photos de Cédric, comme s'il était près de moi. "

.

S.M. Ce site est-ce pour toi une manière de communiquer avec Cédric ?

.

C. "Oui.. c’est pour moi très important de pouvoir venir lui parler, lui souhaiter bonne nuit, je le vois il me sourit, c’est loin d’être l’idéal bien sûr, mais c’est pour moi, une thérapie bien plus valable que n’importe quelle consultation de psy. J’ai l’impression qu’il « revit » au travers de mon blog. Sûrement que l’on se moque de moi mais çà m’est égal ."

                                                             untitlednnn

   

S.M. Il te reste un fils dont tu n'es pas peu fière, car grâce à celui-ci, tu es devenue une heureuse grand-mère, quel effet  cela a  t'il fait de devenir grand-mère ?

 C. "Oui, il me reste Raphaël qui vient de me faire grand-mère de mon petit Justyn, que j’adore. Voilà, le but que je recherchais pour continuer à vivre avec de la joie dans le cœur. Mais malgré cet immense bonheur, il restera à jamais dans mon cœur un vide énorme de la perte de mon Cédric et je vis en me disant que certains vivent bien pire encore... je pense à ceux qui ne retrouvent pas leur enfants ou sont assassinés. Et moi aussi je dois vivre avec ma peine, c’est écrit d’avance dans le grand livre de la vie". 

                                                     untitledfgh
                                  
                                      JUSTYN     

http://cocodolly.skynetblogs.be  et   http://cedricangel.skynetblogs.be/                

Commentaires

On apprend à connaître Il est superbe ton blog , on apprend à connaître des personnes que l'on cotoie via les blogs , on ne s'imagine pas des fois leur souffrance ou leur joie . On sait tout simplement par leur écrit qu'il souffre de quelque chose mais on reste discret à ne aps leur poser trop de questions par respect . Ici cocodolly à bien voulu se dévoiler c'est bien et d'un grand courage . Moi aussi j'aurais des choses à dire sur ma vie mais bon y'a parfois des choses que l'on n'ose avouer car c'est trop personnel et bon tout le monde parcourent le net et on ne sait pas qui pourraient tomber sur certaines révélations . Donc je me tais , et je vis avec . Ou alors je ne laisse que passer que très peu de ce qu'est ma vie ou a été ma vie . Chaque personne je penses pourrait écrire un livre de leur passage sur terre et en aurait beaucoup à raconter . Bisous et bonne continuation à ton blog .

Écrit par : christiane | 13/09/2007

Bonsoir Martine j'aime ta façon d'interroger les personnes
elle se dévoilent sans détour c'est le cas de Cocodolly
j'aime cette personne, j'aime ses écrits sensibles et
son fils Cédric qu'elle décrit si bien maintenant la roue
tourne et elle a sa deuxième chance d'être heureuse avec
son deuxième mari, son deuxième fils et son petit fils
bonne continuation Coco tu le mérites si bien ce bonheur

Comme dit Christiane tout le monde aurait des choses à dire
un livre pour chacun de nous mais moi non plus je ne saurais pas
parler de moi, ma vie etc... trop de souffrances remonteraient
et cela ne changerait pas ma vie actuelle si différente de mon passé...
bizzzzzzzzzzzzzzzzz à vous deux Martine et Cocodolly

Écrit par : Tchânou | 14/09/2007

Coucou Ma chère Martine très bien cet interview effectivement je pourrais écrire un livre mais il serait très gros et si je me suis dévoilée en partie c'est parceque je n'ai rien à cacher et il est très important pour moi de retirer ce voile que j'ai gardé si longtemps devant les yeux peu importe qui lira c'est la vérité.
Bonne journée à toi et mes amitiés à vous deux.
Gros bisous.
Merci encore.
COCO!

Écrit par : COCO ! | 14/09/2007

tres touchant on comprends mieux en venant te lire ici, la souffrance de certaines personnes...tout en restant dans la pudeur gros bisous martine

Écrit par : nays | 14/09/2007

Bravo ma Coco D'avoir eu le courage de te livrer un peu sur ce blog... J'ai eu le plaisir d'avoir quelques entretiens épistolaires avec toi, sans jamais t'avoir rencontrée et je connais ta souffrance, même sans avoir été tout lire de tes blogs. Je te fais un gros bisou, je sais que tu es très heureuse à présent avec ton époux et ton petit Justyn. Et puis, Cedric est toujours là qui veille sur toi...

Écrit par : Vivi | 14/09/2007

Je suis en colère , je sors d'une cours de récréation pour bloggers (Commentaires de Skynet à la Une) et je lis cette interview, et voilà , je suis très bien, calmée. Mais cela me fait toujours cet effet apaisant quand je âsse chez Coco.
Ta présence , ton courage, l'encouragement que tu apportes aux nouveaux bloggeurs un peu perdus, les liens que tu crées, tout cela fait que tu es une femme "Bien". Et pour cela je t'embrasse et te félicite.
A tout bientôt chère Coco

Écrit par : Nanny | 14/09/2007

Chère coco je t'adore!! je suis heureuse de connaître ton blog vraiment une bonne idée Martine que de nous présenter les blogeurs il est vrai que derrière un blog peut se cacher quelqu'un qui a beaucoup souffert et qui nous fait l'amitié de nous présenter quotidienement un petit bout de lui -même...
C'est pour cette raison que lorsqu'un commentaire désagréable est laissé sur n'importe quel blog ça m'irrite !!!car derrière chaque écran il est un être humain avec une âme et un coeur et chacun de nous présente sur son blog quelque chose de spécial un morceau de lui même il est des gens que je suis fière de connaître via les blogs des gens de coeur... on a pas besoin de s'étendre longuement pour savoir qu'avec eux le courant passe...merci à toi ............................. Coco, à Thânou à Chadou à Pétzouille ...j'en passe!!! car la liste serait trop longue .....!!!!!!!!!à toi aussi Martine pour ce temps que tu consacres tant à l'humain qu'a leurs compagnons à 4 pattes.... et a quand ton auto-portrait .....amitiés ln

Écrit par : ln | 14/09/2007

c'est trés bien fait ce interview! je te félicite pour ton portrait à la Une déjà Martine, et merci à Coco d'avoir su se livrer si simplement, se prêter au jeu. C'est trés émouvant de nos jours quelqu'un qui sait se confier.
Martine, tu m'avais demandé de faire mon portrai il y a quelques temps et je n'ai pas répondu à cette invitation, je ne saurais pas que dire et surtout, comme je l'ai expliqué dans le jeu du baton à l'époque, je ne fais pas de photos de moi. Pourtant l'exercice me plait beaucoup d'aprés tout ce que j'ai lu là.
Bisous donc à martine et à Coco que je vais aller visiter, ce que je fais souvent! 2 amies de blogs que j'apprécie beaucoup!

Écrit par : mimi | 14/09/2007

C'est très émouvant ! Bravo Martine pour cette idée de nous faire connaître les bloggers. C'est très bien fait ! Ma Coco c'est très beau cet interview et très courageux à toi d'exprimer tes ressentis. Tes paroles sont pleines de sensibilité et d'amour pour ton petit Ange du ciel et ton petit Justyn. Aujourd'hui la vie te rend heureuse près de ton homme et tu le mérites toi qui es si généreuse. Tes blogs sont superbes ma douce amie. Je te souhaite plein de bonheur ma Coco. GROS BISOUS

Écrit par : Doriness | 15/09/2007

bj coco,je n'arrive pas a ouvrir ton blog,ni celui de ton fils sont ils tj ouverts?
je suis heloise tu te souviens de moi j'aimerais reprendre contact avec toi si tu n'y vois pas d'inconveniant toute mon amitie
tu sais je viens de perdre aussi ma fille ainee cela fera bientot 5ans qu'elle nous a quitté elle avait 46ans et laissait 8enfants
aussije partage ta peine de la perte d'un etre cher
bisou a toin heloise

Écrit par : christiane | 04/09/2012

Coucou ma coco , oui c est bien toi .... oh que je suis heureuse de te retrouver , eh oui tu te demandes surement qui je suis .... c est nanette tu te souviens ???? .... te voir sourire enfin est pour moi un délice .... tu vois je ne t ai pas oubliée ma coco , mais puis je encore après tant de temps ,espérer un petit mot de toi en retour ???? le temps me le dira .... en tout cas saches que j attendrais avec impatience et beaucoup d espoir !!!!

je t embrasse bien fort ma coco !!! je t attends bisou bisou

Écrit par : mana | 05/09/2012

Les commentaires sont fermés.